FormNext 2019, le salon de la fabrication additive

FormNext 2019 - le salon de la fabrication additive.

FormNext 2019 - le salon de la fabrication additive.

Le salon européen Formnext dédié à la fabrication additive a réuni du 19 au 22 novembre 2019 à Francfort (Allemagne) les principaux acteurs mondiaux : des fournisseurs d’imprimantes de bureau pour les polymères aux imprimantes industrielles pour le métal, en passant par les fournisseurs de matériaux, de solutions de contrôle ou de logiciels dédiés. Cette cinquième édition a rassemblé 868 exposants, un record par rapport à l’édition de 2018 qui affichait 632 exposants, soit une augmentation de 37% en nombre d’exposants.

Nous vous présentons ici les tendances observées lors de notre visite, en termes de marché et d’avancées technologiques. Nous mettrons en évidence également des innovations que nous avons classés suivant 3 thématiques : les machines, les matériaux et les logiciels.

Machines : quoi de neuf ?

FormNext - solution hybride Meltio M450.
FormNext – solution hybride Meltio M450.

De nombreux constructeurs de machines de fabrication additive étaient présents sur le salon, avec des nouvelles solutions comme la technologie 3E Metal Deposition proposée par un nouvel acteur américain, Meltio. C’est une solution hybride qui regroupe les avantages des technologies dépôt de fil et dépôt de poudre.

Trumpf et sa startup One Click Metal ont presenté leur BOLDSeries avec sa machine Mprint mono laser à un prix ne dépassant pas les 95.000 €. L’objectif est de démocratiser la fabrication additive et la rendre plus accessible pour les PME et les centres de R&D. La startup propose aussi une solution logicielle, Mprep. Le fabriquant hollandais ADMATEC proposait également la machine ADMAFlex300, capable de fabriquer des pièces en céramique et en métal, le tout dans une même enceinte de dimension 200 x 200 x 300 mm.

Salon FormNext 2019.
Salon FormNext 2019.

Le fabricant Français 3DCERAM a dévoilé sa gamme d’imprimantes céramiques 3D CERAMAKER SLA. La C3600 Ultimate, qui est la plus grande des machines 3DCeram, possède un volume de construction de 600 x 600 x 300 mm.

L’entreprise autrichienne Lithoz a présenté sa gamme de technologies d’impression céramique 3D de nouvelle génération : les machines modulaires CeraFab qui utilisent la technologie LCM (Lithography-based Ceramic Manufacturing) de Lithoz, capable de fournir des céramiques ayant les mêmes propriétés d’usage que les pièces fabriquées de manière traditionnelle. Trois modèles existent : S230, S65 et S25. La machine CeraFab S230 est la plus grande des trois avec un volume de construction de 192 x 120 x 310 mm.

Et pour les matériaux ?

FormNext 2019 - application PEBA-S Kimya.
FormNext 2019 – application PEBA-S Kimya.

Les matériaux sur FormNext s’étendent majoritairement sur le métal, avec des poudres classiques et des avancées plus ou moins marquantes sur la qualité de la poudre. Du coté des polymères, Evonik présentait les nouvelles poudres de copolyester, qui sont très élastiques et flexibles avec un excellent taux de recyclabilité. Le français Armor 3D a dévoilé son matériau PEBA-S Kimya, un polymère présentant des propriétés élastiques après réticulation. Ce matériau été conçu spécialement pour des applications robustes et légères, notamment pour le secteur médical et sportif.

On a pu constater également que les fournisseurs de matériaux plastiques ou de résines proposent de nouveaux matériaux pour le secteur médical mais aussi pour une utilisation en fonderie cire perdue, notamment le matériau VisiJet M2 ICast 100% cire de 3D Systems dévoilé à FormNext à l’occasion de la présentation de la dernière génération de machines 100% cire, la ProJet MJP 2500 IC.

Les logiciels ont aussi leur chance à FormNext ….

FormNext était l’occasion pour les éditeurs de logiciels de dévoiler leurs avancées en termes de solutions numériques. MSC Software a lancé sa nouvelle solution d’optimisation de la conception, MSC Apex Generative Design, une solution qui offre une meilleure automatisation des processus de conception avec une promesse sur le rendement productif de 80% par rapport aux outils d’optimisation topologique concurrents. Concernant sa solution pour la fabrication additive, MSC Sofware a aussi dévoilé sa solution Simufact Additive 2020, une solution logicielle pour l’optimisation des procédés SLM et DED.

Quelques tendances

Exemple de réalisation par impression 3D céramiques.
FormNext 2019 – Exemple de réalisation par impression 3D céramiques.

Le marché de la fabrication additive devrait connaître un taux de croissance annuel de 14,4% pour atteindre près de 23 milliards d’euros en 2026. L’intérêt pour les métaux légers ne cesse de croître en raison notamment du développement dans le secteur aéronautique avec la fabrication de pièces en titane et en aluminium. De même, des applications croissantes en Fabrication Additive Métallique dans les secteurs de l’aérospatial, du médical, de l’automobile ou encore de l’électronique grand public sont susceptible de stimuler la demande du marché. La fabrication additive céramique offre une production rentable notamment pour la production de pièces céramique de forme complexe. En effet la fabrication additive céramique permet d’éliminer le processus traditionnel de moulage qui est très coûteux pour ce type de pièces.

La technologie de l’impression 3D étant très prometteuse, on s’attend donc à ce qu’elle soit appliquée dans plusieurs domaines comme par exemple le médical avec la fabrication d’implants osseux ou encore de prothèses, l’aéronautique, l’automobile ou encore la joaillerie. Le marché global devrait atteindre en moyenne 4 milliards de dollars en 2026 selon de récentes études.

La région Asie-Pacifique devrait connaître le taux de croissance le plus élevé, évalué à 18 % entre 2018 et 2026, en raison d’un marché inexploité avec un gros potentiel de consommateurs et des revenus croissants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *